URUGUAY

Les services de transport et de logistique en Uruguay

Uruguay

Capital
Montevideo

Population
3,4 Mio

Langues Nationales
Espagnol

Monnaie
Peso uruguayen (UYU)

Produit intérieur brut (PIB)
USD 58,1 Mrd.

PIB par habitant
USD 16’996

Exportations en Suisse
CHF 244 Mio.

Importations en provenance de la Suisse
CHF 97,72 Mio.

Relations bilatérales Suisse–Uruguay

La Suisse et l’Uruguay entretiennent des relations politiques amicales ainsi qu’une collaboration intense au sein des organisations multilatérales. Les deux pays sont unis par des liens étroits qui remontent au XIXe siècle, époque à laquelle de nombreux Suisses ont émigré en Uruguay.

Coopération économique

En 2015, la Suisse a importé pour 97.72 millions de francs de biens en provenance d’Uruguay, essentiellement  de pierres et métaux précieux, ainsi que des produits agricoles et des articles en papier. Les exportations vers l’Uruguay s’élevaient en 2015 à 244,01 millions de francs et concernaient principalement des produits pharmaceutiques, des montres et des marchines.

Fin 2014, le stock des investissements directs de la Suisse en Uruguay se montait à 1,75 milliards de francs, et les entreprises suisses employaient environ 1250 personnes dans le pays.

 

Langue officielle

Espagnol

 

Poids et mesures

Système métrique

 

Monnaie

Monnaie nationale, Peso Uruguayo = 100 Centésimos.
Code ISO: UYU

 

Tarif douanier

Système harmonisé. Dédouanement selon la valeur de la transaction.

 

Contrôles à l’importation

En général, les importations ne sont pas soumises à l’obligation de licence.
Il y a certaines gammes de produits pour lesquelles une licence est obligatoire (armes, produits chimiques, bétail). Pour chaque importation, il faut par ailleurs présenter une déclaration d’importation „Documento Único de Aduanero“ (DUA), à la „Dirección General de Aduanas“. La valeur CIF en US $ et les conditions de paiement respectives doivent y figurer. Un exemplaire du document sera renvoyé à l’importateur suite à l’embarquement de la marchandise. La durée de validité de la DUA est limitée à 30 jours à compter de la date de l’autorisation. La présentation d’une facture pro-forma avec légalisation consulaire n’est pas nécessaire.
L’importation de véhicules d’occasion est interdite (voitures de tourisme, motos, châssis et carrosseries usagés). Il faut une autorisation spéciale de la « Direcciòn Nacional de Industrias » pour l’importation de cabines de conducteurs pour camions.
Les autorités des douanes contrôlent « l’aptitude à l’importation » des marchandises: le respect des dispositions d’étiquetage et des dispositions concernant la déclaration d’origine et de la dénomination de la qualité (renseignements: Chambre de commerce, BfAI, association ibéro-américaine). Il y a des dispositions spéciales pour les animaux, les produits alimentaires, les engrais, les textiles et le verre optique.
Taux de TVA: 22%
Il n’y a plus aucune restriction au niveau des devises.
La monnaie nationale est librement convertible.

 

Conditions de paiement et offres

La lettre de crédit irrévocable et confirmée est courante.
Facturation en US $ ou €.
Offres: à soumettre en € ou bien en USD, avec valeur FOB ou CIF.
Nous conseillons d’indiquer le n° de la nomenclature douanière de Bruxelles.

 

Déclaration d’origine

La déclaration est obligatoire sur certaines marchandises destinées à la commercialisation en Uruguay. Demandez des instructions précises à l’importateur.

 

Marquage/étiquetage

Les marquages doivent être appliqués dans des couleurs vives indélébiles. Les peintures doivent résister à l’humidité et à la friction. Les mentions les plus importantes pour l’identification des colis doivent figurer dans un rectangle à part des autres mentions. Elles sont à appliquer sur au moins deux côtés dans la mesure du possible. Il y a interdiction d’appliquer des parties du marquage sur un autre côté du colis à cause d’un manque de place éventuel (informations détaillées: Chambre de commerce).

 

Conditionnement

Emballage maritime, suivez les instructions du transporteur ou bien de l’affréteur en ce qui concerne la signature des caisses.
La norme ISPM n° 15 est applicable.

 

Échantillons de marchandises

Selon la loi douanière, seuls les objets sans aucune valeur ou des objets qui ont été rendus inutilisables par découpe p. ex. ou bien des échantillons de valeur très réduite sont admis en franchise. Nous conseillons de mentionner „Muestra sin valor comercial“ sur tous les envois de ce type. En cas d’envois d’échantillons avec valeur, nous vous conseillons de vous informer chez l’importateur en ce qui concerne le type d’expédition et les documents d’accompagnement adéquats pour éviter des difficultés. L’expédition d’échantillons soumis à des droits de douane comme « Échantillons de marchandises  » n’est pas admissible.

 

Papiers d’expédition et documents d’accompagnement

Les documents habituels plus

a) Factures commerciales en 3 exemplaires en espagnol avec toutes les mentions courantes comme la description exacte de la marchandise, la valeur FOB, les frais CIF et la valeur CIF dans la monnaie convenue. La facture doit être munie de la déclaration suivante: „Certificamos que las mercaderias mencionadas en esta factura son de origen de …“. Factures commerciales sans certification par la Chambre de Commerce ou le consulat.

b) Les certificats d’origine ne sont en général pas obligatoires.

Indiquez le pays d’origine comme suit avec des marchandises suisse „Suiza“ ou „Union Europea“ pour marchandises de l’UE.

c) Connaissements: en espagnol. Il y a obligation de dactylographier les connaissements. Les connaissements à ordre munis d’une adresse de notification sont possibles mais pas en cas de transit par l’Uruguay.

d) Colis jusqu’à 31,5 kg: 1 liasse de transport internationale, 2 déclarations en douane en espagnol/français/anglais, 3 factures commerciales sans certification; les certificats d’origine ne sont pas nécessaires.