BANGLADESH

Les services de transport et de logistique en Bangladesh

Bangladesh

Capital
Dacca

Population
156,6 mio.

Langues Nationales
Bengali, Anglais (commercial et éducatif), autre

Monnaie
Taka (BDT)

Produit intérieur brut (PIB)
USD 149,99 Mrd.

PIB par habitant
USD 958

Exportations en Suisse
CHF 129,70 Mio.

Importations en provenance de la Suisse
CHF 328,54 Mio.

Relations bilatérales Suisse–Bangladesh

Le Bangladesh fait partie des pays prioritaires de la coopération au développement de la Suisse. Cette dernière s’engage pour la réduction de la pauvreté, la gouvernance locale et la prévention des catastrophes, notamment en rapport avec le changement climatique.

 

Coopération économique

Les échanges économiques avec le Bangladesh se sont intensifiés depuis le milieu des années 1990, favorisés par une série d’accords économiques. Avec l’essor des secteurs du textile et de la chimie, ce pays est devenu intéressant pour les investisseurs suisses.

 

Langue officielle

Anglais.

 

Poids et mesures

Système métrique

 

Monnaie

Monnaie nationale, Taka = 100 Poisha.
Code ISO: BDT

Tarif douanier

Système harmonisé.

 

Contrôles à l’importation

Tous les importateurs doivent disposer d’un certificat d’importation à émettre par le Ministère du commerce.
Une lettre de crédit doit être ouverte pour chaque importation.
Les importations sont libéralisées dans une large mesure. Les produits suivants sont soumis à une autorisation : animaux, plantes, engrais et pesticides, produits pharmaceutiques, produits pétroliers et gazeux, appareils de communication, armes et munitions, explosifs.
Il y a entre autres interdiction d’importation pour certains animaux, les machines d’occasion et le cyclamate de sodium (consultez la Chambre de Commerce).
Taux de TVA: 15%

Conditions de paiement et offres

Les instruments de paiement étrangers ne sont soumis à aucune restriction.
Il y a obligation de déclaration dès que le montant dépasse la contre valeur de 5.000 USD.
Livraison uniquement contre lettre de crédit irrévocable avec ordre de confirmation pour la banque chargée de l’exécution.
Les offres sont à soumettre en anglais.

Inspection au préalable de l’expédition

L’inspection facultative au préalable de l’expédition permet de simplifier le dédouanement. La qualité, la quantité, la valeur en douane, la tarification et le prix des marchandises d’importation seront contrôlés. Afin d’obtenir le certificat d’inspection, il faut présenter les factures commerciales, la liste de colisage et les documents de transport.

Déclaration d’origine

Les marchandises qui sont d’origine autre que le Bangladesh et présentent des désignations laissant supposer qu’elles sont d’origine du Bangladesh doivent être munies de mentions indiquant le pays d’origine (« Made in … »). Certains produits textiles doivent être marqués.
Renseignez-vous auprès de la Chambre de commerce.

Marquage/étiquetage

Dispositions de marquage: les importateurs commerciaux doivent indiquer l’importateur, l’adresse et l’identifiant fiscal sur le plus grand colis (surface de 2% du conteneur). Les mentions sont à appliquer avec une peinture indélébile.
Il y a des dispositions spéciales concernant l’étiquetage et le conditionnement entre autres pour les textiles, les produits laitiers, les produits pharmaceutiques, les produits chimiques, les cigarettes, les jouets et les cosmétiques. Accordez-vous avec l’importateur.

Conditionnement

Emballage maritime. Nous conseillons de munir les caisses de la mention « Made in … ». Poids des caisses: moyen. L’emballage doit protéger les marchandises contre l’humidité, la chaleur et les insectes. Employez donc des caisses avec des tôles de zinc ou d’étain.

Échantillons de marchandises

Les échantillons sans valeur sont en général admis en franchise jusqu’à une valeur CFR (cost and freight) d’env. 75.000 Taka. Ils doivent être clairement identifiables comme échantillons. Les échantillons avec valeur exigent une autorisation d’importation (à partir d’une valeur de 500 Taka). Renseignez-vous chez l’importateur.

Papiers d’expédition et documents d’accompagnement

Les documents habituels plus

a) factures commerciales en 6 exemplaires, sans certification, en anglais, avec mention de la valeur FOB et CIF, du pays d’origine et du n° de la licence d’importation.

b) 2 certificats d’origine avec la mention (« Swiss » ou « European Community » selon le cas).

c) Connaissements: sans certification. L’adresse de notification doit y figurer.

d) Colis jusqu’à 20 kg: 1 liasse de transport internationale, 1 déclaration en douane en anglais.

e) Il faut un certificat de non-irradiation pour la poudre de lait, le riz, le blé, la viande etc. Les autorisations sont émises par les autorités du pays – renseignez-vous auprès de la Chambre de commerce. Les certifications doivent parvenir au Ministère du commerce avant l’arrivée de la marchandise.