MALAISIE

Les services de transport et de logistique en Malaisie

Malaysia

Capital
Kuala Lumpur

Population
29.24 Mio.

Langues Nationales
Malais, chinois, anglais, tamoul

Monnaie
Ringgit (MYR)

Produit intérieur brut (PIB)
USD 303.53 Mrd.

PIB par habitant
USD 10’380

Exportations en Suisse
CHF 721.5 Mio.

Importations en provenance de la Suisse
CHF 423.99 Mio.

Relations bilatérales Suisse–Malaisie

La Suisse entretient de bons contacts avec la Malaisie dans le domaine de l’éducation et soutient des projets de l’Organisation internationale des bois tropicaux (ITTO) pour la gestion durable des forêts tropicales. Les entreprises suisses bénéficient de conditions cadres favorables en Malaisie.

 

Coopération économique

Porte du marché Asie-Pacifique, la Malaisie, avec ses 600 millions d’habitants, offre un contexte économique favorable aux entreprises et attire les sociétés suisses. Parmi les Etat membres de l’Association des nations du Sud-Est asiatique (ASEAN), la Malaisie est le troisième partenaire commercial de la Suisse, après Singapour et la Thaïlande. En 2011, environ 120 entreprises suisses employaient plus de 20’000 personnes en Malaisie. Par ailleurs, le pays est une destination de vacances appréciée des touristes helvétiques.

 

Langue officielle

Anglais.

 

Poids et mesures

Système métrique. Le système anglo-saxon est toujours employé

 

Monnaie

Monnaie nationale, Ringgitt (RM $) = 100 Sen.
Code ISO: MYR

 

Tarif douanier

Système harmonisé. Dédouanement selon la valeur de la transaction

 

Contrôles à l’importation

Il n’y a aucune restriction d’importation pour la plupart des marchandises et surtout pour les produits industriels. L’importation de certains produits est interdite ou bien soumise à l’obligation de licence et/ou à des dispositions spéciales.
Il y a interdiction d’importation pour les marchandises en provenance de l’Isreal et pour les armes, certains produits chimiques toxiques, véhicules de plus de 5 ans, matériels pornographiques et similaires entre autres. Il y a obligation de licence pour les suivants produits entre autres: matériel électrique (ordinateurs, accessoires pour téléphones et´télécopieurs, fils et câbles) véhicules neufs et d’occasion (de moins de 5 ans), composants pour véhicules, machines de construction, animaux domestiques (chiens, chats, oiseaux), plantes, terres, certains médicaments et produits chimiques, certains produits d’acier et quelques produits alimentaires. L’importation du riz est réservée à la National Rice Authority en exclusivité.
Il y a des restrictions d’importation au niveau de la quantité pour certains produits (poules pour protéger l’agriculture du pays). Consultez le Royal Customs and Excise Department auprès du Ministry of Finance qui est responsable de la surveillance des importations ou bien le Ministry of Trade en cas de doute. Le Ministry of Trade and Industry assure l’administration des licences d’importation au nom du Royal Customs and Excise Department. La durée de validité d’une licence est en général de 12 mois. Elle peut être prolongée sur demande. Les importations assurées par les organes publics ne sont soumises à aucune licence. Les listes des marchandises soumises à des interdictions ou restrictions d’importation (pour des raisons différentes) font partie du règlement „Customs Prohibition of Imports“. Les directives concernant le contrôle des devises s’appliquent à tous les États sauf: l’Israel, la Serbie et le Montenegro. Les virements à l’étranger doivent être faits en monnaie étrangère. Les virements en MYR ne sont pas possibles. Les paiements en monnaie étrangère sont en principe autorisés, tout comme les paiements des importations. Il faut pourtant faire les virements en monnaie étrangère. En cas d’exportations d’une valeur FOB de >  MYR 100.000 par envoi, il faut remplir le formulaire (KWP-X) et le remettre aux autorités des douanes lors de l’exportation. Les recettes en monnaie étrangères doivent être reconduites en Malaisie au bout de 6 mois au plus tard. L’importation/l’exportation de montants de jusqu’à 1.000 MYR ne nécessite aucune autorisation, pour les montants de > 1.000 MYR (ou montant équivalent en monnaie étrangère) l’autorisation de la banque centrale est obligatoire.
Depuis janvier 2015: taxe de vente de 6%

 

Conditions de paiement et offres

Veillez à stipuler la lettre de crédit. La remise documentaire (D/P) est admissible avec des importateurs solvables. Facturation: en €/USD ou une autre monnaie convertible. Offres: à soumettre en anglais; prix CFR (cost and freight) port Kelang. Les assurances à l’exportation sont possibles

 

Déclaration d’origine

La certification n’est en principe pas obligatoire. Il convient d’appliquer la mention « Made in … » sur les marchandises.
Il faut impérativement indiquer le pays d’origine (« Made in … » p. ex.) lorsque l’étiquetage ou la présentation de la marchandise risque d’induire en erreur en ce qui concerne le pays d’origine.

 

Marquage/étiquetage

Il y a des dispositions d’étiquetage spéciales pour les produits pharmaceutiques, les aliments pour animaux, les cigarettes et les produits agricoles.

 

Conditionnement

Il n’y a pas de dispositions spéciales en ce qui concerne la signature des caisses. Le marquage courant est suffisant. Emballage maritime. Il faut tenir compte des conditions climatiques. Les étiquettes peuvent être rédigées en anglais. Il faut indiquer le contenu nutritionnel sur les emballages
des produits alimentaires. L’affichage des prix est obligatoire pour toutes les marchandises destinées au commerce de détail. Il y a interdiction d’importation pour des marchandises qui montrent des illustrations de billets de banque ou de pièces de monnaie en dépit de la forme. Veillez à ne pas mettre des marchandises soumises à des positions tarifaires différentes dans le même colis (dans la mesure du possible).
Application du standard IPPC ISPM n° 15.

 

Échantillons de marchandises

Les échantillons sans valeur sont admis en franchise.
Les cautions courantes sont à déposer en cas d’importation temporaire. Les imprimés et cadeaux publicitaires sont soumis aux droits de douane. À mentionner sur la facture – „Value for customs purposes only“ – ensemble avec la valeur.
La procédure du Carnet A.T.A. est applicable.

 

Papiers d’expédition et documents d’accompagnement

Documents habituels plus

a) Factures commerciales en 3 exemplaires, en anglais, avec les mentions courantes; valeur FOB, frais CIF et valeur CIF (avec différentes positions tarifaires étant applicables, il faut mentionner chaque type de marchandise avec sa valeur CIF à part); factures commerciales sans certification, avec signature et mention du pays d’origine.

b) Certificats d’origine (pour la Malaisie occidentale): les certificats d’origine sont uniquement obligatoires pour les marchandises en provenance des pays de Commonwealth au cas où un tarif douanier spécial serait demandé.

d) Connaissements: sans certification ; les connaissements à ordre sont possibles à condition de la mention d’une adresse de notification.

d) Lettre de transport aérien ou bien maritime.

e) Certificat phytosanitaire: à joindre le cas échéant.

f) Colis : Poids maximal: 20 kg, 1 liasse de transport internationale, 1 déclaration en douane (en anglais).