NOUVELLE -ZÉLANDE

Les services de transport et de logistique en Nouvelle-Zélande

New Zealand

Capital
Wellington

Population
4.43 Mio.

Langues Nationales
Anglais, Maori, langue des signes

Monnaie
Dollar néo-zélandais (NZD)

Produit intérieur brut (PIB)
USD 169.8 Mrd.

PIB par habitant
USD 38’255

Exportations en Suisse
CHF 215.27 Mio..

Importations en provenance de la Suisse
CHF 83.11 Mio.

Relations bilatérales Suisse–Nouvelle-Zélande

Les relations entre la Suisse et la Nouvelle-Zélande sont bonnes, mais peu intenses. Le volume des échanges commerciaux est marginal.

 

Coopération économique

Il n’existe pas de chambre de commerce commune, ni en Suisse, ni en Nouvelle-Zélande. En 2011, les importations suisses en provenance de Nouvelle-Zélande se chiffraient à 87 millions CHF, ou 0,05 % du volume total. Le volume des exportations suisses à destination de la Nouvelle-Zélande s’élevait à 199 millions CHF, ou 0,1% du total. La balance commerciale penche en général en faveur de la Suisse.

 

Langue officielle

Anglais.

 

Poids et mesures

Système métrique

 

Monnaie

Monnaie nationale: Dollar néo-zélandais (NZ $) = 100 Cents (c).
Code ISO: NZD

 

Tarif douanier

Système harmonisé. Dédouanement selon la valeur de la transaction (valeur FOB)

 

Contrôles à l’importation

Toutes les marchandises à l’exception de celles qui sont soumises au plan de développement industriel peuvent être importées sans licence. Toutes les marchandises d’une valeur de 1.000 NZD qui sont importées par voie aérienne sont dédouanées par voie électronique. Les licences pour les marchandises soumises à l’obligation de licence doivent être demandées avant l’embarquement de la marchandise. Il y a des dispositions strictes concernant l’importation de semences. Il y a interdiction d’importation en cas de non-respect. Depuis le 01/05/2012, l’importation/exportation du tapentadol est soumise à une autorisation selon la législation sur les stupéfiants.
L’importation/exportation de la monnaie nationale et de monnaies étrangères n’est pas limitée.
Taux de TVA: 15%

 

Conditions de paiement et offres

Les importateurs néo-zélandais donnent la préférence aux offres sur une base CIF.
La lettre de crédit est courante, la remise documentaire (D/P) devrait être réservée à des cas exceptionnels. Facturation en € ou GBP.

 

Déclaration d’origine

La déclaration d’origine est à fournir sur les factures commerciales. Il y a interdiction de tromperie.

 

Marquage/étiquetage

Marquage courant; il y a des dispositions spéciales concernant l’étiquetage de produits alimentaires et chimiques.
Une preuve d’origine est obligatoire pour les vêtements et les chaussures.

 

Conditionnement

Emballage maritime. Le foin, la paille et le broyat sont interdits comme matériaux d’emballage.
Une déclaration y relative est à fournir dans les factures douanières.
Respectez les dispositions sur la quarantaine lors de l’emploi de bois comme matériaux d’emballage. L’importation de sacs et pochettes usagés est interdite.
Respectez les dispositions pour les conteneurs. Demandez au transporteur.
Mentionnez la marque et le n° sur les caisses. Ajoutez le port de déchargement. Les caractères doivent mesurer au moins 5 cm de haut.
Respectez les dispositions concernant l’étiquetage des produits alimentaires; les dispositions varient en fonction des besoins (adressez-vous à la l’organisation suivante en cas de doute: Food Manufacturers Association Inc., P.O.Box 11 543, Wellington, télécopie : 00644 4733004.)
La norme ISPM n° 15 est applicable.

 

Échantillons de marchandises

Échantillons sans valeur commerciale: admis en franchise.
Le recours à la procédure du Carnet A.T.A est possible.

 

Papiers d’expédition et documents d’accompagnement

Documents habituels plus

a) Factures commerciales en 3 exemplaires en anglais. Il faut des informations détaillées comme le pays d’origine entre autres.

b) Certification: pas requise. Les connaissements n’ont pas besoin de certification.

c) Les certificats d’origine ne sont pas obligatoires.

d) Colis jusqu’à 31,5 kg: 1 liasse de transport internationale, 1 déclaration en douane en anglais.

e) Lors de l’exportation de produits alimentaires, il faut respecter les dispositions de marquage et d’étiquetage.